Grand Pont / Hall

Le hall de l’immeuble va être rafraîchi. Cela veut dire, qu’il faudra atteindre certain coin de murs et cela au dessus des escaliers à +/- 10 mètres de haut.

J’ai aussi décidé de boucher la verrière qui ne donne plus aucune clarté, puisqu’elle a été recouverte de bitume en vue de rendre le toit étanche.

Afin d’intervenir de façon sécurisée, j’ai fabriqué une plateforme qui repose sur un chevron de 6 x 4 cm fixé solidement par 4 tires-fonds de 140 cm.

Il vaut mieux que cela tienne bien, car si cela part, ce sera sans prévenir.

La plateforme vue de dessus :

La verrière déjà bouchée par deux plaque de Gyproc :

Et une fois plâtrée :

J’ai aussi fabriqué une petite plateforme démontable pour l’escalier (car il faut laissé rentrer les locataires chez eux) :

 

La vue du dessus :

et de dessous :

Ensuite, il a fallu donner une couche de “primer” sur les plafonds et les murs :

Cela a pris du temps, car il a d’abord fallu peindre la moulure en brun et ensuite la protéger.

Cette moulure a vraiment fait perdre du temps, car elle a d’abord été peinte. Ensuite, il a fallu la protégée. Malheureusement, elle sera en partie à refaire suite à la pose du “primer”.

Et lorsque l’on refait la moulure, il y  des débordements sur le couleur du mur…

J’ai décidé de peindre la partie basses du mur en une couleur plus foncée afin que cela ne soit pas trop salissant tout en laissant une clarté dans le Hall.

Le mur du Hall avant transformation était en jaune “canari” de haut en bas (ce qui diminuait la clarté dans le couloir). La, peinture était assez vieille et avec des coups un peu partout.

Pour la couleur du bas, j’ai eu eu des difficultés à obtenir un bon ton.

Plus jamais je ne choisirai des peintures de couleur en grande surface.

L’échantillon collé sur le pot qui devrait représenté le couleur du contenant est vraiment à coté de la plaque. C’est n’importe quoi. on pense choisir un sable (donc +/- jaune clair) et l’on se retrouve avec du gris (Et bien oui, du sable de rivière quoi…C’est du sable non?). J’ai choisi une autre couleur et je me suis retrouvé avec un mur rouge/rose…Rien à voir avec l’étiquette sur le pot.

J’ai donc du arrêter le chantier le temps de trouver une solution.

J’ai donc été chez “Fontaine Beauvois” à Gosselie qui m’a réalisé une teinture basé sur un VRAI échantillon (réalisé avec la machine, donc aucune différence de teinte). Alors, cela est plus cher, mais au final, j’ai ce que je veux.

Quoique, la pose de la couleur sur le papier de l’échantillon ne donnera pas exactement le même résultat sur un autre support comme un mur. En plus, la surface et la lumière joue aussi un rôle (plus clair ou plus sombre).

Le résultat final est celui ci : sur les photos, cela donne “jaune” alors que le ton tire plus sur l’orange.

La rampe doit encore être faite. Ainsi que les marches qui devront être “décapée” à la vapeur, car la colle de l’ancien vinyle reste accrochée.

C’est un très long travail, que je ferai par après. C’est moins urgent. ensuite, je devrai trouvé un nouveau vinyl et des nez de marche.

 

 

 

About esa